les chemins de la liberté Index du Forum les chemins de la liberté
Forum de campagnes jdr "Les Chemins de la Liberté".
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

descriptions des personnages

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chemins de la liberté Index du Forum -> Autres jeux -> L5A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Benoit


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 65

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 19:32 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Désolé je n'ai pas la talent d'Elio et en plus mon post a auté intégralement sans que je sache pourquoi mais j'inaugure la section desciption 


Hida Akira : 


Ce samourai peut surprendre a plus d'un titre : son apparencce physique tout d'abord est inhabituelle puisqu'il allie une beauté naturelle , accompagnée d'une voix et d'un regard doux a une grande taille , éléments qui se combinent rarement aussi heureusement que chez lui. 


Mais les surprises ne s'arretent pas la puisqu'il arbore des cheveux attachés en chignon quoique plus élaboré que celui des bushis habituels , pour autant il lui prend régulièrement l'idée de porter ses cheveux a la mode des courtisans grue , long et retenus par une coiffe ornementée. Il porte cependant un Daisho  complet , ne cédant pas a la tentation de se vétir trop complètement a l'image des courtisan 


Il porte pour couleurs le bleu, qu'il soit clair comme le ciel ou gris comme la tempête dans des teintes toujours assorties et mettant en valeur son port altier , ses tenues sont souvent assez travaillées sans pour autant verser dans le luxueux ( même si il compte bien  s'y atteler dés que ses finances le lui permettront ) .Son haori préferé ( manteau porté par dessus le kimono )porte assez clairement la signature du clan Doji.


Tout ceci pourrait sembler normal pour un jeune bushi typique du clan de la Grue . Cependant on aperçoit quand on s'approche de plus prés une écharpe de soire blanche , portant simplement le mon du clan Hida a l'encre noire. 


En effet quand on le questionne sur la question, les choses s'éclaircissent plus ou moins puisque Akira n'est pas avare de discussions et ne se formalise pas trop de ce que d'autres pourraient percevoir comme une atteinte a son honneur. Issu du clan Hida, il fait cependant office de liaison entre le clan de du Crabe et celui de la Grue , la chose s'expliquant partiellement de par l'inimité séculaire entretenue par la famille Yasuki ( chargée entre autre de la diplomation du clan crabe ) et les familles du clan grue. Ce poste bien inhabituel pour un bushi , semble cependant lui faire honneur et plaisir a la fois. Bien sûr il réside dans une des plus petites cours du clan Grue et il n' a que de rares nouvelles de son clan d'origine sans parler de missions ou demandes pressantes mais cette vie lui permet une grande liberté , liberté de mouvement puisque les grue ne sont que trop ravis de le voir quitter leurs frontières et leurs cours et lui "facilitent" fréquemment l'obtention de laisser passez. Liberté de conduite également puisque son éloignement lui permet de ne pas se conformer a l'image d'épinal des guerriers de son clan. 


De femme , il dit ne pas en avoir mais être toujours promis a une dame de son clan que l"éloignement  ne lui a jamais permit d'épouser , le questionner plus avant ne sert a rien et cette question rencontre un mutisme poli mais ferme. 


On le voit ainsi souvent arpenter les terres de l'empire  , les grandes villes biens sûr mais aussi  les endroit plus reculés ,a pieds de préférence : "pour mieux sentir le lien avec les kami de la terre et pour mieux ressentir et apprécier la beauté des terres de l'empire d'émeraude" dit il ( certains lui ont remarqués une certaine aversion pour les chevaux murmure-t-on parfois moqueusement ) . Il marche ainsi , portant souvent un parapluie de paille ou de tissu selon la saison et la qualité de ses compagnons, émettant une fumée odorante et parfois colorée de la pipe qu'il porte a la bouche. Il est suivit le plus souvent par une mule portant son attirail , bardée de sacs lourds et encombrants ( les plus observateurs peuvent apercevoir le tetsubo emblématique des Hida dépasser des sacs de même que des pièces de son armure personnelle) mais aussi d'objets exotiques parfois étonnants. Il adore en effet collectionner les objets les plus divers lui rappelant un voyage ou une rencontre particulière. 
Son amour du voyage ne prend cependant pas le pas sur son devoir et si il doit se rendre a quelque palais ou cours il le fera toujours avec diligence ne se contentant, dans le pire des cas que de rallonger son légérement son voyage pour se permettre d'aller admirer tel montagne a la vue réputée imposante ou tel village renommé  pour son architecture. 


Si il occupe aujourd'hui des fonction de cours auxquelles il s’attelle avec rigueur il pratique néanmoins toujours des exercices matinaux stricts et il est bien souvent le premier levé  , ceux qui le connaissent depuis longtemps savent d''ailleurs que cette habitude de l'exercice était autrefois plus que cela et que ses premières années sur les terres des Grues lui furent difficile , la vie de cours lui semblant alors fade, complexe et étrangère à son propre mode de vie.


 Pour les loisirs outre ses voyages , on l'apercevra souvent aux spectacles qu'ils soient populaires ( comme une fête aux lampions , feu d'artifice, une pièce de théatre de rue ou de marché ) ou bien plus classiques , il adore en particulier la poésie et l'art oratoire et il se laisse parfois lui même aller au récit des grandes légendes de son clan , ou a celui de ses voyages, si son talent reste limité ( les plus critiques parleront de sa tendance a l'hyperbole et au récit-fleuve ) il suffit néanmoins a lui éviter le déshonneur même si c'est rarement le moment préféré des amateurs du genre . 
Il ne dédaigne cependant pas la table en particulier entouré d'amis autour de thé ou mieux encore de saké ( il fait preuve en ce domaine des caractéristiques ancestrales de son clan , puisque sa consommation quoiqu'importante ne lui embrume quasiment jamais l'esprit   ). Il aime a fumer la pipe , préférant les tabacs parfumés et exotiques. On l'a aussi parfois vue dans des maisons de jeux mais ces rares occasions ne font pas pour autant de lui un débauché . 
Si un point doit étonner en la matière ce serait certainement son obstination à éviter les temps et les monastères , préférant dit il rendre grâce a ses ancêtre et aux kami lui même 


Sa curiosité et sa prestance le font fréquemment passer pour plus jeune qu'il n'est et il étonne souvent en narrant les récit de voyage longs et parfois même dangereux qu'il a effectué, ce qui fait de lui compagnon de route a la fois agréable et loyal. 


Au rang des habitudes les deux plus marquantes son sa tendance à s 'éventer rapidement a l'aide d'un éventail exotique décoré a la mode du clan licorne quand il est perplexe ou qu'un problème se pose a lui et la seconde est sa tendance a étreindre et triturer la bourse qu'il porte autour du cou dans les moments de chagrin , de douleur ou aprés une rude bataille ; bourse qui contient dit il un souvenirs des ses frères décédés. 


     
        


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 19:32 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Céline


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 8
Localisation: Clichy

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 01:11 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Bon alors Benoit fait le modeste mais mon résumé ne vaudra probablement pas 1/10 du sien !

JUN SHOSHURO

Oiseau de nuit Jun est assez grande et élancée.
Elle porte les cheveux longs noués en queue de cheval et une frange droite. Elle a le teint pâle et de grands yeux sombres grenat.
Elle porte un hakama noir resserré sous le genou par des tabi de la même couleur et des waraji.
A la taille, un Obi pourpre nonchalamment noué, un haori cachant les bandages qui soutiennent sa poitrine et un Jinbaori de bonne facture dissimulant deux Saï.
Et si elle n'affiche pas ouvertement son Mon, les couleurs qu'elle arbore ne laisse que peu de doute quand à son appartenance clanique.
Elle ne se déplace jamais sans un sac bien rempli, et ,dès la nuit tombée, un menpo au bec acéré.

Malgré un physique agréable la jeune fille marque peu les esprits. D'un naturel silencieux et discret, elle ne laisse rien transparaître ce qui a tendance à mettre mal à l'aise ses compagnons.
Connus en son clan comme le Jin’ei Tengu, on ne sait pourtant que peu de choses sur son passé et sur ce qui lui a valu ce surnom.
Cependant l'affection et la dévotion hors norme qu'elle porte à son frère témoigne d'une loyauté indéfectible pour peu que l'on soit du côté de ce dernier.
Peu scrupuleuse et quelque peu angoissée, elle apprécie ouvertement la boisson. Elle aime se détendre en fumant la pipe et en jouant du biwa. Sa plus étrange manie est de dormir dans des endroits improbables.


Dernière édition par Céline le Dim 5 Fév - 00:59 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Clara


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2011
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 15:15 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Bon c'est à mon tour de me lancer (je trouve toujours les résumés de chacun d'entre vous très bien, alors ne soyez pas modeste jeunes gens!)


Senko Hayashi est une jeune shugenja portant fièrement ses 21 ans. En effet, plutôt petite et menue, c’est une jolie femme aux longs cheveux noirs détachés et parcourus d’une fine tresse encadrant le côté gauche de son visage. Ses yeux d’un gris profond et son teint pâle et délicat rajoutent à l’impression de mystère qu’elle dégage. Bien que souvent en retrait, elle se remarque néanmoins par sa grâce et son regard, ce dernier semblant toujours porté au-delà de se qui se trouve en face d’elle.

Vêtue d’un simple kimono gris resserré à la taille par un fin obi d’un gris plus clair, elle porte par-dessus un hakama et un haori de voyage de couleur noire. La seule touche de couleur qu’elle s’accorde ne tenant qu’au chapelet de perles vertes entourant son poignet droit. Hormis cette apparente discrétion, elle arbore fièrement le mon du clan Yoritomo, et à coté, le mon de sa propre famille, devenue vassale après que le grand-père de Senko, bushi du clan Yoritomo, ait obtenu le droit de porter un nom pour services rendus au clan majeur de la mante.

La plupart du temps Senko préfère écouter et observer les discussions des autres plutôt que de se mêler aux conversations et de partir dans de grandes envolées. Son don s’étant révélé jeune, elle a grandi en compagnie des kamis, se sentant de ce fait, plus sereine en leur compagnie qu’en celle des humains. Cependant, cela ne l’a pas empêché de lier des amitiés solides avec un petit nombre de personnes. Actuellement, elle en vient même à se demander si elle n’éprouve pas quelques sentiments naissants à l’égard d’un de ses amis. En effet, bien que très prudente et discrète en règle générale, Senko n’est pas méfiante pour autant. Pacifiste, elle préfère demander la grâce des kamis pour régler les conflits plutôt que de porter elle-même le sabre. Elle est par ailleurs respectueuse des traditions, digne fille du clan de la mante.

Toujours bien coiffée, elle ne peut s’empêcher de refaire consciencieusement sa tresse chaque matin au levé. Elle possède en outre, la fâcheuse manie de tripoter nerveusement son chapelet de perles dès qu’elle le peut, manie qui peut vite devenir agaçante pour ses proches. Enfin, elle aime annoter son carnet de pensées et anecdotes, et également dessiner les paysages qui ont retenu son attention, quand bien même, et de son propre avis, elle reste peu douée dans ce domaine.


Revenir en haut
Céline


Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2011
Messages: 8
Localisation: Clichy

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 01:08 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

 

Benoit a écrit:
Désolé je n'ai pas la talent d'Elio et en plus mon post a auté intégralement sans que je sache pourquoi mais j'inaugure la section desciption 
[...]des ses frères décédés.


Oh mon dieu Benoit mais il a des défauts ton personnage ou il est juste aussi inhumainement parfait qu'il en à l'air O_o ?


Revenir en haut
Benoit


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 65

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 12:51 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Desolé il s'inspire de moi même...  Rolling Eyes Laughing


Blague a part oui oui il a des défauts et pas qu'un peu ( déja il est crabe  Wink ) mais je ne les ais pas trop mis en avant dans la description ( quoique en faisant attention ... ) car je ne sais pas si Matthieu veut que nous jouions carte sur table a ce niveau la ( je peux trés bien hein moi ça me dérange pas ).


Et sinon faut aussi se dire que parfait dans Rokugan ce n'est pas la même chose que parfait dans notre société . PAr exemple mon perso s'entend trés mal avec sa famille , dans Rokugan c'est pas un petit problème hein. 


Revenir en haut
MJ
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 209

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 14:47 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Oui, ce qu'il faut mettre ici c'est ce que les autres persos perçoivent du votre, pas forcément ce qu'il est réellement au fond de lui... Ca se trouve Akira Hida est un odieux cultiste du sang dans son intimité...

Revenir en haut
Adrien


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 101

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 10:54 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Pour me faire l'avocat du diable (Tu permet que je t'appelle le Diable?), je comprend un peu ce que Céline veut dire: Il fait un peut trop héros moderne. Il est bon en tout sans excès, sensible, il aime les voyages, l'art quel qu'il soit etc... Et surtout, il est très mystérieux. Il fait un peu trop parangon de chevalerie.
Mais bon, après je veux bien croire qu'il a des failles et tout et tout, mais là ça faisait un peu Jean Dridéal, ce que ne laissait pas penser le perso en jeu en fait.

Je mets en ligne ma description ce soir.


Revenir en haut
Adrien


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 101

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 19:37 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

                                                TAKEO SHOSHURO

Takeo est beau, et il le sait. Ainsi, il se comporte comme si les dieux et les kamis l'avait prédestiné à la Grandeur. Imbu de sa personne, il considère qu'il a été béni et que c'est très bien ainsi. Il méprise ceux qui n'ont pas eu cette honneur comme ceux des basses castes ou les gens laids.
Il est généralement très élégamment vêtus, généralement d'un Haori noir avec des brocarts de soie, d'un kimono rouge d'excellente facture fermé par un haori-himo aux couleurs du clan scorpion, et porte un hakama noir. Il porte aussi généralement le mon de son clan et de sa famille.
Ses cheveux sont lâchés, et mettent en valeur son très beau visage. Il entretient son air ténébreux avec une allure et un port altier. Il ne semble avoir aucun doute sur sa capacité à séduire, que ce soit les foules ou les femmes.

Son attitude lui attire généralement  des ennuis, qu'il évite généralement grâce à ses amis ou à son art de la manipulation. Ce n'est pas qu'il ait peur du combat, mais il le trouve trop aléatoire et salissant.
En revanche, il a une sincère admiration pour le duel, qu'il préfère au premier sang. Fascination pour la recherche de perfection du geste, art conjuguant souplesse et concentration, célérité et précision. 
Il s'entraine d'ailleurs régulièrement avec un vieux bokken qui le suit partout, seul objet grossier de son attirail.
Pas mal de gens, surtout des jeunes filles, cherchent à croire qu'il n'est pas aussi superficiel qu'il veut bien le faire croire. Et pourtant, il n'aime pas les arts, n'a aucune culture, aucun sens historique. Il semble s'intéresser qu'aux moyens de plaire.
Seulement, ses meilleurs amis savent qu'il est loyal à ses amis, mais aussi à son Empire. Sa nomination comme membre de la magistrature impérial reste pour lui le plus bel évènement de sa vie.


Revenir en haut
Benoit


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 65

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 05:22 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Alors on a pas la même définition de la perfection parceque la je le décris évidemment sous un jour favorable mais ça peut complétement être interprété dans l'autre sens .


Et je rappelle mon idée de base : montrer qu'un mec qui devrait être bien considéré dans notre société  en alliant les forces de deux clans ( le sens du devoir des crabes et l''élégance des grues , la formation d'un bushi et l’expérience d'un courtisan  ) se retrouve au contraire méprisé par les deux dans Rokugan  .


Mais je vous fais la lecture de texte si vous voulez (en mode caricatural ); et je rappelle qu'il n'y a pas les désavantages qui dans mon cas sont soit sociaux mais "cachés" soit non sociaux.  




Citation:
Mais les surprises ne s'arretent pas la puisqu'il arbore des cheveux attachés en chignon quoique plus élaboré que celui des bushis habituels , pour autant il lui prend régulièrement l'idée de porter ses cheveux a la mode des courtisans grue , long et retenus par une coiffe ornementée. Il porte cependant un Daisho  complet , ne cédant pas a la tentation de se vétir trop complètement a l'image des courtisan 

= les vrais courtisans le trouvent grossiers , et les vrais bushi le trouvent endimanchés 


 
Citation:
Il porte pour couleurs le bleu, qu'il soit clair comme le ciel ou gris comme la tempête dans des teintes toujours assorties et mettant en valeur son port altier , ses tenues sont souvent assez travaillées sans pour autant verser dans le luxueux ( même si il compte bien  s'y atteler dés que ses finances le lui permettront ) .Son haori préferé ( manteau porté par dessus le kimono )porte assez clairement la signature du clan Doji.

= Il ne porte même pas franchement les couleurs de son propre clan , c'est déjà en soit assez limite et soit les grues le prennent comme un honneur qu'ils porte les leurs et alors il s'éloigne encore plus de son clan soit il le prenne pour un lourdeau qui tente de les imiter et il s’embarrasse ... Dans les deux cas ce n'est pas positif .
Ah et aussi il est pauvre ou en tous cas pas assez riche pour se payer de vrais beaux kimonos , si ce n'est pas gravissime pour un bushi , pour quelqu'un qui réside a la cours ce pas top top .


 
Citation:
En effet quand on le questionne sur la question, les choses s'éclaircissent plus ou moins puisque Akira n'est pas avare de discussions et ne se formalise pas trop de ce que d'autres pourraient percevoir comme une atteinte a son honneur.

= faute majeure pour tout rokugani , a fortiori pour un courtisan 


 
Citation:
Issu du clan Hida, il fait cependant office de liaison entre le clan de du Crabe et celui de la Grue , la chose s'expliquant partiellement de par l'inimité séculaire entretenue par la famille Yasuki ( chargée entre autre de la diplomation du clan crabe ) et les familles du clan grue. Ce poste bien inhabituel pour un bushi , semble cependant lui faire honneur et plaisir a la fois. Bien sûr il réside dans une des plus petites cours du clan Grue et il n' a que de rares nouvelles de son clan d'origine sans parler de missions ou demandes pressantes mais cette vie lui permet une grande liberté , liberté de mouvement puisque les grue ne sont que trop ravis de le voir quitter leurs frontières et leurs cours et lui "facilitent" fréquemment l'obtention de laisser passez. Liberté de conduite également puisque son éloignement lui permet de ne pas se conformer a l'image d'épinal des guerriers de son clan. 

= son clan l'a mis au placard et l'envoyant la ou ou tout le monde s'en fout , ses libertés sont la conséquence du fait quee personne ne lui envoit vraiment d'ordres puisque tout le monde s'en branle . Et même les grues l'ont affectés a une cours provinciale et finalement assez marginale. Et ça ne répond pas a la question du pourquoi on l'a envoyé la puisque de base ce ne semble pas être sa vocation  


... Et en plus il s'en contente ... 


 
Citation:
De femme , il dit ne pas en avoir mais être toujours promis a une dame de son clan que l"éloignement  ne lui a jamais permit d'épouser , le questionner plus avant ne sert a rien et cette question rencontre un mutisme poli mais ferme. 

Non marié , non fiancé a 30 ans dans Rokugan c'est un problème assez important surtout si ce n'est pas justifié.  


 
Citation:
bla bla bla amour du voyage 

= Il aime se ballader , activité inutile au possible et qui se ballade dans Rokugan ? Les ronins , les etas et les moines en gros  plus quelques bushis itinérants en quete de gloire --> pas vraiment le gratin quoi.


Des courtisans qui font de la rando c'est pas méga classe quand même , et ça facilite pas le travail de cours  

 
Citation:


Si il occupe aujourd'hui des fonction de cours auxquelles il s’attelle avec rigueur il pratique néanmoins toujours des exercices matinaux stricts et il est bien souvent le premier levé  , ceux qui le connaissent depuis longtemps savent d''ailleurs que cette habitude de l'exercice était autrefois plus que cela et que ses premières années sur les terres des Grues lui furent difficile , la vie de cours lui semblant alors fade, complexe et étrangère à son propre mode de vie.







Il est long a la détente et a manifestement été collé a ce poste par punition ou rancune , en plus il a été incapable de s'extirper de cette situation. 


 
Citation:
Pour les loisirs outre ses voyages , on l'apercevra souvent aux spectacles qu'ils soient populaires ( comme une fête aux lampions , feu d'artifice, une pièce de théatre de rue ou de marché ) ou bien plus classiques , il adore en particulier la poésie et l'art oratoire et il se laisse parfois lui même aller au récit des grandes légendes de son clan , ou a celui de ses voyages, si son talent reste limité ( les plus critiques parleront de sa tendance a l'hyperbole et au récit-fleuve ) il suffit néanmoins a lui éviter le déshonneur même si c'est rarement le moment préféré des amateurs du genre . 
Il ne dédaigne cependant pas la table en particulier entouré d'amis autour de thé ou mieux encore de saké ( il fait preuve en ce domaine des caractéristiques ancestrales de son clan , puisque sa consommation quoiqu'importante ne lui embrume quasiment jamais l'esprit   ). Il aime a fumer la pipe , préférant les tabacs parfumés et exotiques. On l'a aussi parfois vue dans des maisons de jeux mais ces rares occasions ne font pas pour autant de lui un débauché . 
Si un point doit étonner en la matière ce serait certainement son obstination à éviter les temps et les monastères , préférant dit il rendre grâce a ses ancêtre et aux kami lui même 



Il va aux fetes foraines , super voila un truc classe pour un courtisan  Rolling Eyes
Et un mec qui évite les temples et les monastères c'est au mieux louche et au pire inquiétant .


Voila et sinon rappellez vous que son désavantage principal tient non pas dans son RP mais dans son principe , un bushi Hida qui s'est mis a la vie de courtisan chez les grues , autrement dit oui sur le papier c'est pas mal mais en pratique on le prend pas vraiment au sérieux , il se fait étriller en intrigues , il n' a pas de réseau , il est éloigné voire exclu de son propre clan. Aprés la description correspond aussi a l'image qu'il se fait de lui même , et justement même si il a toutes les raisons d'etre vu comme un boulet par les autres , lui même se considère plutot bien et vit finalement assez bien sa condition.




Ca vous va comme ça ?  Wink
   


Revenir en haut
elio


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 91

MessagePosté le: Dim 12 Fév - 17:25 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Un observateur extérieur verra d'abord un guerrier de taille moyenne à la musculature peu apparente. Ses traits jeunes sont réguliers sans être outrageusement beaux, ses cheveux noirs non-tonsurés coiffés selon la norme des Bushis, ses joues souvent ombrées d'une éparse barbe de trois jours. Un oiseau au long cou est sur son mon, et son mon sur des kimonos à dominante bleu-gris ou bleu-sombre. L'observateur extérieur peut d'ailleurs s'étonner du contraste entre la très grande qualité manifeste des vêtements et le peu de soin dont ils semblent être les objets : maculés de boue et de poussière, recousus à plusieurs endroits ; leur propriétaire ne leur évite de toute évidence pas les avanies des voyages, voyages vraisemblablement nombreux à en juger par la peau tannée du samourai, l'usure de sa cape de paille et l'état de ses chaussures – qui sûrement ont valu fort cher, autrefois, sur les marchés de la grue -.
A son côté gauche pendent non pas deux, mais trois sabres dont l'un se distingue par une garde incrustée de bronze finement ciselée, une lame d'une largeur supérieure à la norme ; dans son dos est accroché un arc long laqué de belle facture.

Ce Bushi se nomme Ushitsugen Arashi, de la Maison du Cormoran (comme il l'expliquera avec fierté à quiconque l'entraînera sur ce sujet), vassale de la maison Doji, lui-même étant sorti des Dojo Kakita.
Il est volontiers bravache, peu précautionneux, généreux à l'excès, dépensier inconsidéré (il semble n'avoir aucune notion de la valeur des choses) un peu tête en l'air, joli coeur, grand amateur de thé ne refusant jamais une petite rasade de saké, chasseur passionné, voyageur averti, magnanime, poli quand il le faut. 
Il ne refuse jamais un concours - même s'il ne connait rien à la matière pratiquée -, quitte à perdre de bon gré face à un adversaire supérieur, adore se mesurer en combat de iai ou de kyujutsu, donner une cérémonie du thé – tout en détestant les cérémonieux interminables des cours auxquels astreints l'étiquette – ; s'arrêter au bord d'une route pour peindre un paysage, un oiseau, une fleur ; tailler ses flèches et aiguiser ses armes ; dormir longtemps ; manger beaucoup.
Bien sûr son attitude négligé peut sembler parfois trop étudié et son côté mauvais garçon, s'il peut plaire à la gente féminine, peut agacer parfois la masculine. Cependant, il a un certain don pour désarmer les conflits par sa nature bonhomme. Quand on parle avec lui, on le trouve souvent naturellement sympathique : non qu'il soit particulièrement intelligent ou cultivé, mais il se dégage de lui une simplicité qui rend les contacts faciles : ses propos semblent souvent sensés et ses demandes raisonnables.
Ceux qui sont amenés à le fréquenter se rendent rapidement compte que derrière cette nonchalance se cachent des soucis véritables pour sa famille, un complexe vis-à-vis d'un père mort héroïquement  et, par extension, une volonté tenace de se faire un nom pour se montrer digne de ses parents vivants et morts.


Revenir en haut
Frère Bastian


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 72
Localisation: Talabeim

MessagePosté le: Mer 15 Fév - 14:00 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

                                            Hogoseirei


Hogo apparait comme un homme d'une absolue banalité. Rien chez lui ne se distingue du commun, si ce n'était la présence perpétuelle de son daïsho au coté, quelque beaux seigneurs l'auraient facilement confondu avec un de ces Heimins.
Hogo est un homme en tout point respectueux, il porte la tonsure ;marquant son attachement au Bushido et à ses valeurs; il reste toujours très calme, et poli, s'éffaçant volontier au profit d'un meilleur orateur, ou d'un plus fin épéiste.
Ses vêtements ne sont jamais trop voyants, ou de factures trop coûteuses, car Hogo ne recherche ni le faste, ni la gloire. Son armure qui est son habillement le plus usuel, est de très bonne qualité, un peu vieille certe, tout comme ses sabres, mais bien entretenue, Hogo y apporte un soin quotidien et une vigilance toute particulière.
 Les nombreuses éraflures, griffures, entailles, et estocades qui parsèment la surface bordeaux du bois laqué, prouve indéniablement la fonction de cet homme. Hogo est un guerrier. Ses geste, ses valeurs, sa vie ont été bâtis autours de son sabre et de l'habileté de son bras.
De même que son armure les gens qui connaissent bien Hogo, vous diront que cet homme à été cassé par la vie. Vétéran de guerre, son âge mur ( la trentaine ), et sa situation marital font de lui un vieux garçon marié à son sabre. Il y a dans le regard de cet homme, une étrange mélancolie, couplé d'une sorte de détermintion froide, comme ci la mort ne lui fasait pas peur, et qu'il l'attendait telle une vieille amie.
En effet Hogo à fait la guerre, il en à été très marqué, dans sa chair et dans son âme, et cela se ressent. Hogo aurait pu avoir un physique agréable, sans ces affreuses cicatrices lui barrants le visage, et le corps tout entier. Hogo n'est guère cultivé et le peu de passion qu'il amène au choses fait que dans son ensemble rare sont les personnes à s'intéressé à lui.
Mais l'homme que l'on apprend à connaître au fil du temps, révèle bien des surpises, maître attentionné envers n'importe qui veux bien apprendre de lui, Hogo aime les longues discussions, sur des sujets philosophiques, et théologiques. Amis fidèle il le resteras jusqu'a son dernier souffle pour peu que l'on arrive à gagner sa confiance.






_________________
Que Ranald vous couvre de ses bienfaits!


Revenir en haut
Amaury


Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2011
Messages: 27
Localisation: 75009

MessagePosté le: Mer 15 Fév - 22:43 (2012)    Sujet du message: descriptions des personnages Répondre en citant

Étant le jeunot du groupe j'espère que vous serez indulgent.


De loin vous pourrez voir un homme paisible mais en se rapprochant, vous verriez un sugenja Natsuo portant son jeu de shogi dans son dos. Il a les cheveux noir banale attaché, avec un léger bouc et fumant la pipe et lorsqu'il voyage, il ne se sépare pas de son baton et de son fidèle compagnon et ami, Hogo. En parlant avec lui vous vous rendrez compte qu'il vous amènera soit à faire une partie de shogi soit à lui raconter une de vos histoire de voyage. En le regardant un peu plus prêt, on remarque qu'il n'est pas très costaud mais il impose quand même une certaine aura. Il porte par contre des vêtement bleu sombre avec le symbole du phœnix usée par les voyages et ses méditations qui ont pour but d'être au plus prêt du vide. Si on s’intéresse un peu à ce qu'il pense, il vous dira qu'il aimerait visiter le monde entier car un bon samouraï se doit de connaître sa terre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:13 (2018)    Sujet du message: descriptions des personnages

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les chemins de la liberté Index du Forum -> Autres jeux -> L5A Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.